En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies qui nous permettent de vous proposer une navigation optimale et de mesurer l'audience du site.
En cliquant sur refuser, le site vous sera accessible mais vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.
Horaires et plans
Tel : +33(0)143731000
Formulaire de contact
Demande de devis
Maisons de Lumière Technal by  – Conseil et vente de fenêtres, portes, volets, stores…
MAGAZINE

Article L’architecture et son histoire : L’Art Nouveau parisien : quand l’architecture veut copier la nature.

Si les noms de Gustav Klimt, Alfons Mucha, Hector Guimard ou Antoni Gaudi font briller vos yeux, c’est que vous avez été touché par l’Art Nouveau sous ses différentes formes à Vienne, Prague, Paris ou Barcelone.

 

Pour les Parisiens, l’Art Nouveau se développe en premier lieu dans les bouches de métro dont le décor tout en arabesques est dû au crayon d’Hector Guimard. Cette orientation décorative vers des formes souples issues de la nature, qui lui valut le sobriquet de « style nouille » par ses détracteurs, est caractéristique de l’Art Nouveau franco-belge.
 

Car si l’Art Nouveau se développe partout en Europe des années 1880 à la première guerre mondiale, elle y prend des formes très différentes : souple et foisonnant en Belgique et en France, il devient plus linéaire et sobre en Ecosse et en Autriche, jusqu’à explorer couleur et merveilleux en Espagne. Cependant, toutes ces tendances rassemblées sous le chapeau de l’Art Nouveau ont néanmoins un point commun : elles considèrent l’art dans sa globalité et ne veulent plus de la séparation traditionnelle entre Beaux-Arts et arts décoratifs, propre au XIXe siècle. Les artistes vont donc s’ouvrir à de nombreux domaines artistiques et seront en même temps architectes, décorateurs, stylistes, designers…

 

Mais revenons à Paris où le développement de l’Art Nouveau en architecture vient en réaction à l’Haussmannisme, son organisation droite et ses façades lisses. Dans l’esprit de l’insouciante Belle Epoque qui lui est contemporaine, les jeunes architectes des années 1890-1900 vont traiter le bâtiment comme un corps humain où le squelette - la structure - est couvert d’une peau - le décor-. Dès lors, ils commencent à intégrer de nouveaux matériaux structurels comme le béton ou le fer qu’ils viennent habiller d’éléments naturalistes issus de la faune et de la flore. On voit alors émerger des fleurs, fruits, légumes et un bestiaire varié sur les façades des immeubles, comme dans tous les objets de décoration : meubles, lampes, bijoux…

Dans un Paris déjà fortement urbanisé, ils privilégient également la lumière en multipliant les appartements traversants, les vitrages et les vitraux.

 

Outre les bouches de métro, nous vous conseillons une promenade dans le 16e arrondissement où il vous suffira de lever la tête pour observer ces merveilles. Le Castel Béranger d’Hector Guimard rue Jean de la Fontaine est un bon point de départ et certainement un des plus beaux exemples de cet Art Nouveau parisien, dès la grille d’entrée de l’immeuble. Un peu plus loin dans la rue, l’Hôtel Mezzara, toujours de Guimard, ouvre parfois ses portes lors des journées du patrimoine. Explorez ensuite les rues Agar, François Millet ou Claude Chahu ainsi que la Villa Flore pour d’autres belles surprises.
 

Et si vous avez une petite faim, sautez dans le métro et rendez-vous au Bouillon Julien, un établissement ouvert en 1906, une perle de l’Art Nouveau dans le 10e arrondissement, où la magnifique verrière amène de la lumière sur les miroirs inspirés de Mucha et le bar en acajou dessiné par Majorelle.

 

L’Art Nouveau chez vous ? Renseignez-vous auprès des conseillers Maisons de Lumière sur notre gamme de miroiterie et de fenêtres et baies vitrées

NEWSLETTER

Recevez nos prochains articles !
VISITEZ NOS SHOWROOMS
Nos équipes vous accueillent dans nos deux agences parisiennes.
N’hésitez pas à nous contacter ou à venir nous rencontrer pour un conseil ou un devis.
:
- MAISONS DE LUMIERE TECHNAL PARIS 15E
- MAISONS DE LUMIERE TECHNAL PARIS 20E